QUELLE HISTOIRE ?

        Le premier CEDIMES a été créé, en 1972, soit voici près d’un demi-siècle, par le Professeur Emérite Jacques AUSTRUY au sein de l’Université Panthéon-Assas (Paris II). Ce Centre d’Etudes sur le Développement International et les Mouvements Economiques et Sociaux s’est internationalisé en 1992 pour devenir un Institut présidé par Claude ALBAGLI. Son siège est, aujourd’hui, à l’Université Paris-Est. Il regroupe plus d’une trentaine de CEDIMES nationaux établis en Europe, Afrique Amérique et Asie. Ces centres ne constituent pas des filiales, mais un réseau de partenaires. Près de 2.500 chercheurs s’y sont inscrits ces 20 dernières années. Depuis le début du nouveau siècle, l’Institut a bénéficié de quatre parrainages prestigieux Prix Nobel (Maurice Allais), ancien Chef d’Etat (Abdou Diouf), ancien Premier Ministre (Jean-Pierre Raffarin) et Chancelier de l’Académie Française (Pierre Messmer).

QUELS BUTS ?

          Ce réseau académique a pour tâche de mûrir une réflexion pluridisciplinaire avec une triple orientation :

        Le premier axe porte sur les possibilités de développement durable et ses aspects territoriaux avec la prise en compte des liens entre les structures économiques, sociales et culturelles. L’analyse du renouvellement de la pensée du développement en constitue un aspect important.

         Le second aborde la mondialisation à partir des mécanismes de transition. Un accent particulier est porté sur les processus d’intégration et leurs liens avec les périphéries immédiates sous leurs aspects commerciaux, géopolitiques et démographiques.

         Le troisième relève des dynamiques entrepreneuriales avec la transformation des structures et de leur logique sous l’impulsion de la mondialisation, les interférences des processus culturels et les effets des nouvelles techniques de communication.

QUEL ESPRIT ?

           Le réseau CEDIMES est un lieu de rencontres, d’échanges et de partage où chacun vient, porteur de ses spécificités, mais à l’écoute de celles des autres pour mieux comprendre et les prendre en compte dans l’appréhension de la globalisation.

           En utilisant le français comme référence, ce réseau s’inscrit dans la francophonie. Dans un espace de convivialité, sa communauté scientifique composée de chercheurs confirmés et d’enseignants de renom, mais aussi de jeunes chercheurs, combine une approche académique rigoureuse à la richesse d’une pensée scientifique internationale diversifiée.            

QUELLES ACTIONS ?
  • L’organisation de forums

- Un colloque international fédérateur centré sur les axes majeurs est organisé annuellement avec l’une des Agences nationales du CEDIMES ainsi au Mali, Croatie, Roumanie, France, Madagascar, Canada, Turquie, Ukraine…

- Des colloques régionaux sur des thèmes plus pointus ou à portée plus locale sont lancés à l’initiative des CEDIMES nationaux ou sont labellisés par l’Institut, pour valoriser une équipe et son ouverture internationale.

  • La diffusion des connaissances

- Le réseau de l’Institut CEDIMES participe à des cursus universitaires en Licence et Master en Economie et Gestion à Paris, en Afrique subsaharienne, en Europe orientale, en Asie centrale et en Extrême-Orient.

- La mise en place de Collèges Doctoraux réguliers à Paris et au Maghreb permet de stimuler une élite estudiantine internationale et d’accompagner ces jeunes doctorants dans leurs recherches.

- Des Universités d’été en Chine sont organisées annuellement en Chine dans l’une des grandes universités du Yunnan à Kunming pour y découvrir les réalités d’une autre mondialisation

  • La mise en place d’outils

- L’annuel CONJONCTURE, en partenariat avec le quotidien « Les Echos », a passé au crible les cinq dernières années du XXème siècle.

- Les Cahiers du CEDIMES offre une revue scientifique semestrielle à comité de lecture, depuis 2007. 

- La collection Mouvements Economiques et Sociaux (MES) publie travaux d’auteurs et compilations collectives au rythme d’environ deux ouvrages annuels, depuis deux décennies.

QUELLE VALORISATION ? 
  • De 2008 à 2015, des Prix Internationaux de la Recherche portant sur des mémoire Master et thèses doctorat sur « les processus de développement », ont été délivrés à des Lauréats de toute origine chaque année avec le soutien d’institutions publiques et parapubliques prestigieuses pour être remis à Paris dans un cadre universitaire.
  • L’organisation de réseau thématique particulièrement dynamique comme le CEDITER (CEDIMES-Territoires) pour développer en continu des recherches internationale comparées sur des problématiques ciblées. 

       L’enrichissement de notre vivier académique autour de personnalités internationales marquantes et reconnues ainsi que l’attraction de jeunes chercheurs enthousiastes et prometteurs aux racines culturelles et géographiques les plus diversifiées, sont les gages annonciateurs d’un futur où nous saurons pérenniser « à défaut d’une doctrine, une méthode, à défaut d’un formatage, un creuset, à défaut de l’ennui, notre convivialité ».

Réseau CEDIMES : http://www.cedimes.com

Image
Image